j'ai dit à la betterave crapaudine que tu avais osé lui résister 
elle s'est empressée d'aller se plaindre auprès de l'aubergine croustillante 
les légumes du soleil savent à présent 
qu'à l'avenir 
c'est au passé qu'il faudra chercher
l'odeur si rieuse des oliviers 
et la générosité du figuier
les herbes qui chatouillent les souvenirs
toutes les saveurs de l'assiette chromatique
et l'alcool qui n'a pas tout avoué
pour parler de toi

Photo : Victor Vasarely, "Feny", 1973.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s