il est tard ce matin quand la lumière s’étire
et aucun flocon ne veut aller se coucher 
sans avoir vu ces couleurs
la vie
une fois
ça virevolte
tout autour de moi
je marche sur tes traces dans la neige en riant mon empreinte
épouse la tienne à la perfection
et pas qu’elle
la magie toute entière est empreinte
de toi
c’est un pas de plus aujourd’hui 
vers le printemps 

Photo : Frank Auerbach, « Mornington Crescent, Summer Morning”, 2004.
Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s