un voyage sensoriel phénoménal voilà 
ce pour quoi nous avons embarqué ce soir-là
à la rencontre d’un chef visionnaire 
un fou
croisé face à sa laitue romaine parmesan 
dans sa cuisine parfumée au pilpil d’ail jaune
départ pour la menthe verte fleur de pistache
associée à l’olive j’ai la langue au piment
pour parler du shot d’huître chaudrée maïs grillé 
que dire du merlu braisé asperge sauvage 
et du chipiron épicé avec son encre
ici le poisson est volant et la truite perlée 
la feuille de shiso me ramène sur la terre ferme 
où je rêve d’une meringue de pin glace mousse de lait
si la lune me demande je suis au septième ciel

Photo : restaurant Coque ⭐️ ⭐️, Madrid.
Publicité

Une réflexion sur “Dodéca si et seulement syllabes #8

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s