ce n’est pas l’angélus 
mais un ange qui passe 
sonner ce lent silence 
qui entre nous fait sens 
je te souris d’envie 
en cet instant de grâce 
où tout a été dit 
la vie est ce sourire
à qui j’avoue tout bas 
ce que je dis ici 
fera écho demain 
les mots font leur chemin

Photo : Jean-François Millet, « Nuit étoilée », 1850.
Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s