salto arrière triple boucle piqué axel
ça vous épate
improbable
sauf par écrit 
car par ailleurs je n’ose aucune acrobatie
sur les mains en équilibre les jambes en l’air
dans mes rêves oui
mais dans la vie
je suis debout
faire le pont dos assoupli se lever d’une main
pour toi je ferais n’importe quoi sauf tout ça
roue et rondade
pour prise d’élan
flip flap saltos
la parade du paon en mille vers je t’écris
pour de ma longue plume te séduire à l’envie
je suis paonne
et immortelle
je fais la roue
car partout où tu vas mes yeux vibrent et te voient 

Photo : Joan Miro, « Femme et oiseau au lever du soleil », 1946.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s