M – 5 et je nagerai à nouveau dans le chenal, dans cinq petits mois je serai de retour aux Sables, ça me paraît si proche et à la fois loin d’au moins trois éternités puisque ce sera alors déjà l’été. Mon club me confirme l’inscription au triathlon distance olympique de l’île de Charlemagne à Orléans, l’occasion de découvrir une nouvelle cathédrale au mois de mai et d’être en groupe, comme pour le triathlon de Paris qui sera très suivi, pas sûre d’en motiver autant pour Fresnes. Les températures se sont adoucies, je laisse le bonnet et les gants à la maison, il fait encore jour. J’ai envie de danser, danser comme jamais, une envie irrésistible et qui me gagne dès le matin, un enthousiasme qui me prend depuis les pieds jusqu’à la tête sur l’air que j’ai à l’esprit au réveil et que je continue à siffloter tout au long de la journée pour me motiver jusqu’au moment d’après et celui encore qui m’amènera jusqu’à la fin de la journée où je serai en transe totale. J’envoie toutes mes suggestions de danse, je n’ai plus écouté ma playlist depuis trop longtemps, comment ai-je pu me passer de ces titres qui construisent mon cheminement, je lui partage tout.

2 réflexions sur “Nadège Night and Day #37

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s