dans mon esprit cartésien 

la raison est courtisée 

parfois 

par ailleurs 

par le doute 

du bout du nez 

parfum fou d’effroi

je vis dans l’instinct présent

Photo : Pablo Picasso, « Jacqueline aux fleurs », 1954.

15 réflexions sur “Le pain, la pomme et les poèmes #26

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s