ne penses-tu pas 
comme pour un peu tout dans la vie
faire poésie
je veux dire pour faire poésie
lui donner vie
un sens de l’espoir faire histoire
il faut y croire
en cette voix intérieure l’écho
créé un jour
sa magie est entre nos mains
c’est la rencontre
le don de soi se livrer vivre
l’horizon penche
quand on se met à marcher le
déséquilibre
laisse une chance de se rattraper 
au bras de celle
vers qui l’élan t’a amenée
ça sent la mer
la sens-tu dans l’été indien
pareille au ciel
elle ouvre le chemin suivant
où nous pourrons
fièrement redresser l’horizon

Photo : Joan Miro, « Equilibre sur horizon », 1969.
Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s