avec force et souplesse 
féminin masculin
dansent sur la même corde 
de trois syllabes neutres
tendue la funambule
marche à l’horizontal
borderline à temps plein
terrienne dans ses loisirs
quand sa sœur trapéziste
telle l’artiste zélée
des airs fend la poussière
défiant la verticale
le cul entre deux chaises
sans assoir son derrière
je jongle avec sa peur
elle dompte mon spectacle
et s’envole en voyelles
je siffle en consonant

Photo : Pablo Picasso, « Femme acrobate », 1930.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s