selon l’angle de la girouette tous les mots 
pencheront de ma bouche vers l’eau douce 
côté cœur 
ou finiront en gros sel par un coup de sang
dans les tempes
toujours ma main suivra ton genou
comme l’éloquence d’une pensée bien tournée
sa rondeur
élan spontané d’une âme pour finir ta phrase
sans emphase 
juste le plaisir de tes lèvres à la virgule
et l’envol des voyelles dans nos yeux

Photo : Paul Klee, "Ballon rouge", 1922.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s