28/10-17/11. Cela faisait dix jours que je n’étais pas retournée nager, la fracture m’empêchant d’étirer la pointe du pied en crawl, j’avais perdu ici aussi l’équilibre et me fatiguait davantage. L’odeur de chlore qui me parvient de la piscine, au lieu de me déranger comme il y a encore peu, m’enveloppe à présent comme dans un cocon, pendant que je nage j’oublie tout le reste. Il m’arrive même d’oublier la fracture lorsque j’en oublie de penser à mon positionnement, pourtant j’en suis encore là, soigner l’opposition et m’étendre davantage, tirer sur les pointes.

29/10-17/11. Un mois que la fracture m’empêche de courir et que je boîte en marchant, certes le pied n’est plus gonflé et j’ai bandé les orteils, et j’ai repris plus tôt que prévu sans parler non plus d’entraînement, j’ai profité d’être ailleurs pour me lever tôt et accélérer le pas disons. Je n’avais donc pas couru plus de 7km depuis la veille de la radio, puis vraiment plus rien.

30/10-17/11. J’ai couru 7km à nouveau hier, puis 8km aujourd’hui et je l’ai senti passer, le dernier kilomètre, je ne suis plus entraînée du tout. Mais je jubile, sans pouvoir accélérer, j’ai pris un plaisir dingue. Je remets cela deux jours plus tard, 9km et une grande satisfaction à la veille du long week-end. Je n’ai plus qu’à me laisser kidnapper par une soirée pour fêter ça.

31/10-17/11. En rentrant pas si tard que ça de la soirée au Rosa Bonheur, je perds mon pass navigo, la dernière pièce d’identité sur laquelle j’avais les cheveux longs et encore bouclés. Au moment de refaire faire le pass, l’agent me demande si je veux garder la photo précédente ou changer de tête, dans les faits il ne me reconnaît pas du tout. Je choisis de prendre une nouvelle photo et il insiste, je dois être sûre de ne plus me laisser pousser les cheveux parce qu’en vérité, ce n’est pas du tout la même personne sur la photo et en face de sa caméra photo.

01/10-17/11. Je reçois les photos que la grande magicienne a prises de notre shooting, elles sont réussies, moi qui me supporte rarement sur les photos, je suis très intriguée par celles-ci. En cette journée des morts, j’en choisis une, la dernière de la série, pour illustrer mon profil.

02/10-17/11. Je fête l’anniversaire de mon blog, trois ans déjà. Je veux écrire sur le genre. Voilà.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s