je me balade

à ton hasard

au gré de tes mains 

baladeuses

de tes oreilles

sifflant au hasard 

des dits

ma balade me délasse

quand d’autres se lassent 

de ton hasard bruissant

il se dit 

que tu me balades 

dis-leur d’aller se  balader

Photo : Joan Miro, « Femme dans un paysage », 1977.

Une réflexion sur “Le pain, la pomme et les poèmes #13

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s